HONDA 1000 VARADERO

samedi 22 janvier 2005
par  fab le motard
popularité : 16%

Samedi 08/02/03 Essai 1000 varadéro
je recois une lettre chez moi, m’invitant à essayer une 1000 varadéro. Je prends un premier rendez-vous , annulé par la neige . Et un deuxieme pour le samedi à 10h00.
Et nous voilà samedi , il fait bon et beau, la journée idéale pour faire un essai
je vais à dardilly ( au nord de Lyon pour les non Lyonnais) c’es tres pratique, car on est vite dans les monts du lyonnnais ou le beaujolais. Et ca tombe bien l’essai dure 1 heure. Comme d’hab, j’arrive, je prends possesion de la moto, on me donne une copie du bon d’essai , avec le numéro de la moto. Et me voilà devant le monstre, parce qu’il faut bien le dire, c’est un monstre.
Je monte dessus, , je suis sur la pointe des pieds, et pourtant je fais un bon mètre soixante dix sept.
et je pars la moto paraît facile., direction la vallée de l’Azergues, je passe Lozanne, puis je prends la pettie route qui va sur l’arbresle. Tiens au rond-point je vois des gendarmes (c’est important pour la suite)
. La moto se conduit toute seule, grand guidon, on est droit, les vitesses passent toutes seules. Je ne sais meme pas sur quel rapport je suis , et c’est pas grave, le twin reprend tout le temps, à n’importe quel régime. Je pousse un peu, ca tracte fort, mais ca manque un peu d’allonge (il faut savoir que ma référence est un 1200 bandit). Ensuite j’arrive à l’arbresle, je fais demi-tour, c’est tres maniable, tres doux,
On est bien assis, le roi de la route, on pourrait aller jusqu’au bout du monde. La moto est bien é quipée au niveau du tableau de bord (sauf que j’ai pas vu la jaude à essence.) j’enroule sur la route du retour, et à un moment, je prends une petite route sur la gauche, et je monte. Meme sur les petites routes c’est un régal. Bonne vision maniable, le moteur reprend tout le temps, à chaque sortie de virage. Je suis pas trop aller à l’attaque, car les routes sont encore froide pis j’ai pas trop envie de me vautrer avec une moto d’essai (ni avec la mienne aussi). Et je reprends la nationale de la vallée de l’azergue, direction Lyon.
En face je recroise les gendarmes., je continue, puis dans mon rétro je vois une moto ... bleue. Le gendarme,me fais signe de m’arreter. Il me demande les papiers de la moto. Je lui présente le bon d’essai. OK pas de probleme, mais y a un truc qui ne lui plait pas.La moto n’a qu’un seul W .Or pour lui ,seul les gens du garage ont le droit de la conduire. Donc il sort son carnet à souche. Il me rassure ce n’est pas pour moi c’est pour le garage. , on discute, bwm, K75, (j’en ai eu une)R1150 RT (pour lu bien mieux que la R1100RT) ... bla blabla avec le sctroumph. Et je rentre, je vais voir la dame qui m’a fait le prêt. Je lui remet la contravetion elle ne comprend pas pourquoi , et d’ailleurs moi non plus, il doivent avoir l’habitude des prets. Elle prend la contravention. Même pas elle essaie de me vendre la moto, elle part discuter avec son collegue.
Et je ressors, j’en profite pour faire le tour des concessionnaires du coin et pour voir les nouveautés (R6, 1300FJR, Z1000.) tres jolie la Z1000, il faudrat que je me programme un essai. Je discute avec le vendeur KAWA, et il ne comprend pas non plus pourquoi les men in bleue ont mis une contravention.
Et je reprends ma Bandit, mais elle me paraît toute petite, tres en appui sur l’avant, une sportive meme a coté de la varadéro. Et puis je me sen plus en confiance, j’ai les deux pieds qui touchent par terre. Et puis ce moteur, ca pousse quand meme plus.
Conclusion :
je ne sais pas si la contravention est justifée
je ne sais pas ce que magouille le concessionnaire
la varadéro est une bonne machine mais avec des petits défaut, la bulle faisait du bruit dans mon casque, c’est un peu haut et volumineux pour moi et y a pas de cardan. Ses qualités , confortables, bonne routière. Ma bandit est une bonne moto, plus proche de mon utilisation (ville ballade)


Commentaires