Bilan de 2 semaines sur l’Eurovélo 6

600 km
jeudi 20 août 2020
par  fab le motard
popularité : 15%

un bon bilan

2 semaines à vélo en famille sur l’eurovélo 6 : de Belfort à ULM.
Pourquoi Belfort ? il y a un TER depuis Lyon sans changement et c’est sur la piste.
Pourquoi ULM ? nous n’avions pas d’objetif de fin, nous avons vu le parc Légo, ca a été le but.

Au total : 600 km

le tracé (à peu près)
PNG
pas de crevaison, une roue voilée, une chaine changée, mon vélo de route a fait le job mais est bien fatigué. RAS pour les autres vélos.

Le point le plus haut : 900m

la distance quotidienne la plus longue : 85 km

La suisse coûte cher.

Les pistes en Allemagne sont nickel. Y faire du vélo est un bonheur

beaucoup de gens entre Suisse et Allemagne parle Français ou Anglais.

Personnemmenent, j’ai beaucoup aimé ce voyage, il faudrait demandé l’avis à chacun de mes ados, mais dans l’ensemble, on dirait qu’ils ont apprécié :D même si ils étaient contents de rentrer sur Lyon.

Ils sont rentrés épuisés (ca c’est une bonne chose), physiquement plus en forme.
Au début c’était une moyenne de 13 km/h à la fin 17.

Ce qui nous a manqué :
- un réchaud.
- de quoi réparer une chaine
- une pompe pour vraiment bien gonfler les pneus.
- des chaises pliantes et table pour le confort.

Nous avons pris des habits en trop, des hamacs qui n’ont jamais servis.

Nous avions l’équipement nécessaire en terme de sacoches.

nous n’avons pas fait beaucoup de tourisme, visites, il faudrait plus de temps.
Nous n’avons pas fait de vrais restau Allemand.

Nous avons eu de la chance jusqu’au bout. Du beau temps et chaud pour se baigner quand il fallait, du frais dans la montagne, juste quelques heures de pluie à vélo, et pour finir, je ne retrouvais plus mes clefs de maison. Je les avais laissées sur la porte du garage et un voisin les a récupéré. Ce voisin que nous avons croisé 20 minutes après notre arrivée !!


Commentaires

Logo de bmw64surlaroute.
jeudi 20 août 2020 à 21h30 - par  bmw64surlaroute.

Tu as bien de la chance, réussir à faire suivre les gamins à vélo, pour ma part je n’y suis jamais arrivé. Bonne continuation.
Christian