Accueil > Concentrations, ballades > La Stella Alpina 2016

La Stella Alpina 2016

les sommets des alpes Italiennes en side car

lundi 11 juillet 2016, par fab le motard

Ce fut ma première Stella alpina, mais c’était sa 51e édition !
Comme souvent, c’est l’occasion de retrouver des copains du forum
la première étape se fait chez Isa et Gérard, où je retrouve Eric 86, dit Boubou et un copain à Lui, Didier, en BMW.
Comme on part à plusieurs, je ne me suis soucié de rien au niveau Road Book, je vais me laisser guider.
La stella Alpina, c’est une concentre dont j’entends souvent parler, il parait que c’est super, y a de la piste, faut être entièrement autonome.
J’ai hésité alors, un petit moment, entre la bullet et le side-car. La XJ 900 revenant de Corse est à réviser et donc hors course. La bullet passe bien sur la piste, mais il ne faut pas que ce soit trop caillouteux. Et puis, j’ai quand même beaucoup de route à faire, de la grande route trop rapide pour elle.
Le side a des pneus à crampons, on peut charger, il tient une moyenne honorable quand il faut partir juste après le boulot pour faire 160 km.
C’est donc lui que j’ai pris pour cette aventure qui m’a amené en Argentine pour y passer la première soirée.

JPEG - 284.4 ko
BBQ
les saucisses sont tres bonnes et pas trop cuites

Aux premières lueurs du jour, (8h), voilà le petit déjeuner avec la vue sur les montagnes de Savoie

JPEG - 379.2 ko
ptit dej

et au fond de cette vallée, notre prochain objectif : le col du mont Cenis pour le pique nique.

JPEG - 341 ko
IMG 5992

Mais avant le pique nique, une pause lait rose chimique pour se rafraichir.

JPEG - 405.1 ko
lait fraise

Et après le pique nique,

JPEG - 658.2 ko
pique nique

direction l’Italie, il nous faut juste redescendre le col au bout du lac. Pour se mettre en jambe, nous finissons le tour du lac du mont Cenis par la piste.

JPEG - 639.5 ko
IMG 6019

Il paraît que certains ont le vertige, j’ai vu une mash frôler le mur opposé au précipice. Les rétros ont failli toucher la roche.

JPEG - 698 ko
IMG 6032
JPEG - 555.3 ko
IMG 6036

Isa et notre capitaine nous ont laissés, nous sommes maintenant 4 à entamer l’impressionnante descente du col.
C’est magnifique, mais il faut faire bien attention, car les italiens doivent prendre ce bout de route pour une piste sur leurs belles Ducati et avec de beaux équipements.
Gérard nous quittera à Bardonecchia pour rentrer par le Lautaret et la nouvelle route, mais je vous en parlerai plus bas.
Donc avec Eric 86 (boubou) et Didier en GS, nous prenons une petite route, étroite, pleine de voitures, de motos qui montent, descendent et moi en side au milieu.

JPEG - 593.7 ko
IMG 6048

La route se transforme en piste, qui monte, monte et on arrive au plateau ou nous plantons la tente.
Je retrouve Eric de Perpignan venu avec son side honda 1100 et Yves en BSA.

JPEG - 593.1 ko
Eric et Yves

Je plante rapidement ma tente pour tenter la montée jusqu’au col.

JPEG - 616.8 ko
IMG 6055

On me dit que ce n’est pas possible en side d’aller jusqu’au bout ; on verra.
et c’est parti

JPEG - 444.6 ko
IMG 6057

ça monte facilement, ça secoue un peu. Le side-car est vide, donc lève à chaque bosse ou cailloux.

JPEG - 516.5 ko
IMG 6061

J’atteindrai le 2e plateau, mais à un moment, la piste étant trop caillouteuse, j’arrête là.

JPEG - 402.2 ko
IMG 6070

Le paysage est grandiose, minéral, vide, à part quelque motos, donc une Yamaha R6 !

JPEG - 551.5 ko
R6 enduro
JPEG - 663.7 ko
fab le motard en haut
le plus haut de mon ascension avec ce brave side qui n’a pas démérité

La descente est chouette et on voit bien le campement, tout petit , en bas, au fond de la vallée

JPEG - 406.4 ko
IMG 6092
JPEG - 664.1 ko
raide
pour ceux qui ont le vertige
JPEG - 369.4 ko
IMG 6097

après la descente, j’ai voulu me boire une petite bière que j’avais mis dans la glacière que je trimballais avec moi.
La bière, à cause de l’altitude ou les bosses, a remplit la glacière a dissous mes pim’s. Alors j’ai pris un ptit blanc et je suis allé faire le tour du campement avec Eric et Yves
J’ai pris quelques photos des motos sympa, parce que c’était surtout une concentre de GS, KTM .

JPEG - 575.7 ko
IMG 6122
JPEG - 431.4 ko
IMG 6125

Dont une moto chinoise, immatriculée en Allemagne,

JPEG - 558.7 ko
IMG 6133

c’est un side-car , mono 650, copie de 650 GS
et un triporteur maison

JPEG - 542.6 ko
IMG 6140

un Hollandais, 125 cm³, 500 kg, vitesse max 50 km/h.
Le soir, c’est casse-croûte avec d’autres motards croisés dans d’autres concentrations.
Après un pastis, un blanc, je sens la fatigue me gagner, mais c’est sûrement du à l’altitude et la fatigue.
le dimanche matin, je ne suis pas monté pour aller chercher la médaille, peur du monde, surtout en side-car ou je bouchonne quand même les GS qui sont pourtant presque aussi larges que moi.

JPEG - 497.7 ko
IMG 6153

Avec Eric, nous sommes parti direction Briançon par la vallée de la Clarée, très jolie

JPEG - 569.5 ko
IMG 6158

Je continue ma route seul par le col du Lautaret en espérant que la route soit ouverte. Suite à un éboulement, ils ont fait une route de secours,

JPEG - 534.6 ko
IMG 6165

de l’autre coté du lac. C’est impressionnant ce qu’on peut faire maintenant, rapidement

JPEG - 665.2 ko
IMG 6167
JPEG - 324.2 ko
IMG 6171

Et le retour à Lyon ou j’ai karchérisé le side, puis graissé.

Une belle expérience qui me donne bien envie d’y retourner en moto solo, bullet ou ??

Portfolio

bbq capitaine mash neuve IMG 6008 IMG 6013 IMG 6016 IMG 6023 IMG 6024 IMG 6029 IMG 6033 IMG 6039 IMG 6040 IMG 6044 IMG 6047 IMG 6052 Didier IMG 6066 IMG 6067 IMG 6072 IMG 6076 IMG 6083 IMG 6088 IMG 6103 IMG 6105 IMG 6106 IMG 6110 IMG 6111 IMG 6117 IMG 6123 IMG 6127 side chinois IMG 6136 IMG 6143 IMG 6144 IMG 6160 IMG 6162 IMG 6164 IMG 6166 IMG 6169 IMG 6172

Documents joints

  • stella (OpenDocument Text – 11.5 ko)

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0