la nouvelle SV1000,

samedi 22 janvier 2005
par  fab le motard
popularité : 21%

Aujourd’hui ,petit essai de la nouvelle SV1000,

j’avais amené ma moto à la révision, et en allant la chercher, j’ai demandé si je pouvais l’essayer ... ca m’aurait étonné qu’il me dise nan, sachant que je venais de lacher 3500 f en révision.

Elle est orange, comme les 206, moi j’aime.

Je monte dessus, et ben on est bien penché en avant sur les poignets, ca me change de ma bandit. Je pars, y a pas à dire c’est une suze, facile, douce, embrayage, boite, freins, tout ca est sans probleme.et le moteur, c’est un bi, pas tres souple, ca donne un petit coup de pied au derriere des que tu laches l’embrayage.

la moto est plutot legere, mais l’assise de la selle est haute, ca fait qu’a l’arret c’est pas mieux qu’un B12

l’eesai c’est fait en ville et un peu d’autoroute, donc je ne sais pas ce que ca vaut sur les belle nationales, mais au moins j’ai pu voir ce que donnait le moteur.

Et ben ca pousse, pas comme la bandit, c’est un bi, la position en avant contre-carre les acclerations, mais ca tire bien sur les bras. Ca cogne, en bas puis ca prend des tours, et la Y A BON.

La position n’est pas trop genante, beaucoup moins qu’une DUCATI SS, on est bien assis, on serre bien le reservoir, la moto fait toute petite.

La bulle protege plutot bien pour une sportive, à 150-160 t’es bien

le tableau de bord est bien , gros compte-tour lisible, toutes les autres infos superficielles, affichée en dessous.

Ben cette moto m’a bien plu. Mais elle a des défaults : passager , autonomie (à ce que j’ai pu en lire dans la presse), béquille centrale, et un peu fatiguante en ville.

Et pour mon utilistion, ce n’est pas la moto idéale.


Commentaires