Accueil > Moto > Concentrations et balades à moto > Hivernale des 1000 vaches en LML décembre 2014

Hivernale des 1000 vaches en LML décembre 2014

les 1000 vaches fêtent leur 45 ans et j’y vais en vespa

vendredi 19 décembre 2014, par fab le motard

Après de longues hésitations sur quel véhicule prendre, au petit matin, j’ai chargé mes sacs sur mon LML Vespa 125

Ma dernière concentration des 1000 vaches dataient de 2010, soit 4ans !
Cette année, la date coincidait avec un week end de libre pour moi, autant dire que je n’ai pas hésité et que je me suis vite inscrit.

Sur mon bulletin d’inscription, c’est marqué W650, mon side, pratique et qui ne craint pas les routes glissantes et enneigées.

Mais, j’ai eu envie de changer.
Il y a 1 an et 1/2 je suis parti une semaine en scooter en été. c’était cool

Alors j’ai eu envie de tenter l’aventure hivernale avec mon LML

Mais y parait que les gémeaux hésitent beaucoup, je ne crois pas en l’horoscope, mais j’ai beaucoup hésité à prendre ma bullet à la place du LML.

Dans tous les cas, j’avais préparé les 2 pour affronter la neige

le LML avec
 pneus hiver
 manchons
 tablier
 pare-brise, mais enlevé rapidement.

et la bullet
 pneus neufs
 manchons

et le vendredi matin, j’ai tranché, j’ai pris le LML

lml au départ
LML 125 au départ chagné

Me voilà apres Montbrison, direction Ambert

Sur la route, je vois une moto derrière moi. Et malgré la montée, elle ne me rattrape pas, même que dans les virages, je reprends de la distance.
Mais au vu du véhicule, pas de doute, nous avons la même destination

un guzziste
Un guzziste me rattrape, il va au 1000 vaches aussi

Il est bien chargé donc roule cool.
On se sépare apres Ambert, mais je ne l’ai pas revu sur le plateau.

J’arrive à Issoire ou je me perds, mais ca, ce n’est rien.
Je sens que l’arrière est mou, j’ai comme un pré-sentiment.

je n’ai pas le temps de m’arrêter pour voir le pneu arriere que je sens qu’il est vraiment crevé. la roue part de gauche à droite. J’essaie de m’arrêter, mais trop tard le scooter m’éjecte et se vautre pare-terre.
Pas de bobo, pour le pilote (sur le moment), un peu de rapé sur le scooter et une roue à changer. Je lutte un peu pour trouver un coin spacieux, mais un gentil monsieur m’aide à déplacer le scooter. Je change la roue et je repars, un peu stressé, direction St Nectaire et le col de la croix Morand

lml en auvergne
Dans la montée du col de la Croix Morand
lml col croix morand
le LML , au col, les pneus dans la neige, ca sera la seule fois du week end.

et la route redescend sur La Bourboule

auvergne et neige
ha si ca avait pu etre ca tout le long

Ensuite j’arrive dans la corrèze

c’est tres agricole

je fais une halte à Ussel ou je trouve une chambre à air pour réparer ma crevaison.

Ensuite j’arrive enfin à Millevache

Arrivée de nuit
arrivée de nuit apres un long voyage
Eric ou T MAX qui roule en bétonnière

où je plante ma tente, retrouve les copains

(Eric 86 et MadLucky) et une bonne soupe

la premiere soirée sera cool, je suis aussi bien crevé de la route, j’ai maintenant mal au pieds et à l’épaule.

Donc -> au lit

et apres une bonne nuit chaude (les hivernales, c’est plus ce que c’était)

ma tente
la jolie vue de mon chez moi

le plateau se réveille

et déja un chouette side-car à base de W650

La journée passera tranquillement à se promener, manger, discuter et aussi réparer ma crevaison

réparation crevaison
faut réparer des fois que je creve encore
Eric ou T MAX qui roule en bétonnière

Voilà quelques jolies moto ou side-car ( à mon gout, mais il est sur )

<img2642

autre vespa
un rare vespa sur la concentre

quelques portraits

Thierry
Premiere rencontre avec Thierry
ded 31
Ded 31, grand amateur de W650 qui est venu avec l’arlésienne : une bullet 612 cm3 !

notre "camp"

et le samedi soir, nous avons eu droit à la Daube de notre ami Laurent ou skoncey.
Une daube extraordinaire, plus les apéros, vins, digos et aussi un grand merci à notre ami Jacques d’étre venu en Jacob Delafond ! nous avons bien ri.

Par contre, je suis désolé, je n’ai pas de photos. je riais trop :D :D

Apres tout ce que j’avais ingurgité, je suis allé me couché.

Et le dimanche matin, direction Lyon, sans traîner, sans crever et sans faire de photos.

fab et lml au 1000 vaches
moi, mon LML sur le retour

Un bain à l’arrivée.

Un très bon week end, même si pour une hivernale c’était très doux. J’ai eu plus froid en été et au printemps au même endroit !

et le scooter ?
750 km environ
Une crevaison
une conso de 3,3 litres
j’avais mal au dos, car beaucoup de km, et des suspensions un peu raide.


Voir en ligne : la discussion sur le forum enfield

Portfolio

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.