ma première vraie ballade avec Miss Daytona

samedi 30 avril 2005
par  fab le motard
popularité : 28%

Le 30 avril 2005 ,
ma premiere vraie ballade avec miss daytona

et ben aujourd’hui c’était ma premiere vraie ballade , 285 kilometre , de l’autoroute, à la petite route ardéchoise, pour ceux qui connaissent lyon, annonay, tournon ,lamastre, annonay ,lyon.
Et ben c’est du bonheur cette moto, un peu physique, mais moins que je ne le pensais

l’autoroute, bon ca va, on fatigue un peu au niveau des poignets
mais ensuite, LA ROUTE, une des plus belles que je connaisse, non pas par le paysage, mais pour le plaisir de la moto, des virages, des virages, sur 30 kilometres, tres peu de voitures, pas de croisement, belle visibilité,revetement nickel

et là le rodage du pilote commence, bon, j’ai laissé passé le pote en SV, mais apres je l’ai suivi. Avec cette moto c’est ambiance grand prix, le nez dans la bulle, peut etre qu’on se traine, surement qu’un pilote en transalp irait aussi vite que moi sur cette route, mais avec cette moto on est dans l’ambiance.
On se met en 2e et la les virages s’enchainent juste avec l’accélérateur, on ouvre, on ferme, on ouvre en ferme,de temps en temps on freine un peu
Avec cette moto on a l’impression qu’on prend de l’angle comme un fou ... mais fait on a de la marge, beaucoup de marge ( pour un newbie comme moi bien sur )

la moto tien son cap, ne bouge pas , meme avec 50 000 kilometres, je trouve que les suspensions jouent parfaitement leurs roles, certes ca peut paraître ferme, mais plus confortable qu’on pourrait le croire.
Là ou ca fait beaucoup souffrir, ce sont les poignets, on a vite des fourmis, du fait de la position, des petites vibrations du aux régimes un peu élévés.Il suffit de bouger un peu, de lacher l’accélérateur, se détendre, et tout rentre dans l’ordre, après y a plus qu’a rattraper la SV . La selle est ferme, mais en fait on est bien en appui sur les cale pieds, les bracelets, et comme on sert le réservoir avec les genoux, de ce fait on est moins en appui sur la selle.

Pour comparer, j’ai pris un petit peu la SV du copain ... ben la selle pourtant plus épaisse etait beaucoup plus dure du fait qu’on est bien droit, bien assis dessus.

La tenue de route est nickelle, mais la moto un peu physique à balancer de gauche à droite et l’appui sur les poignets fait qu’on bloque un peu plus la direction. Pour contrer cela , il faut bien serer le reservoir , faire travailler les abdos ( pas facile quand c’est plutot abdo kro ) et là on est moins en appui sur les poignets et la moto est plus légere.

Une chose à laquelle je ne m’attendais pas c’est à prendre du plaisir avec cette position de conduite, la SV avec son grand guidon m’a déplu !! ca y est j’aime les sportives et les bracelets !!

Le moteur très sympa, mais je le trouve un peu creux en dessous de 4000 tours, en dessous le moteur gronde mais ne monte pas très vite. Par contre passer les 4000 ca monte vite, très vite.
Mais c’est un moteur de sportive. Pour comparer, ma 1200 bandit etait plus remplie en base et montait autant dans les tours.
mais quand on parle du trois cylindre qui se trouve en sensation entre le bi et le 4 , je le trouve tout de même plus proche du 4 cylindres.

Pour continuer dans les satisfactions, j’ai fait 200 km avec 12,5 litre, ce qui me donne une conso d’un peu plus de 6 litres, alors qu’en ville j’atteints les 7,5 litres, donc c’est une consommation plus normal pour une triumph, je dirais meme raisonnables , meme si ne ce sont pas les 4,75 litre au cent de ma K75s

bilan de la journée :
positif :
- confort
- suspensions
- tenue de route
- consommation
- position
- plaisir
- freinage

négatif :
- les poignets qui souffrent un peu
- le freinage sur l’angle qui raidit la moto
- les acoups quand on roule sur un filet de gaz ( mais ce n’est que sur ma moto )

donc on peu dire que je commence à bien apprécier les sportives et surtout ma moto !!


Commentaires

Logo de un motard stéphanois
mardi 31 janvier 2006 à 21h14 - par  un motard stéphanois

ah ces routes d’ardèche...
je ne m’en lasse pas ! j’ai un 600 XT Sm que je vais troquer ce printemps pour un SV mais ces routes là c’est un pur bonheur quelquesoit la vitesse.
Je te conseille un petit détour comme suit : à Lamastre tu prends la direction "Les nonnières" pour rejoindre la vallée de l’Eyrieu au "cheylard".
Après y’a plus qu’à descendre jusqu’à Privas...sur un bon revêtement sans la moindre ligne droite. un régal.
allez bon vent !

Logo de dlabaaalle
mardi 10 mai 2005 à 17h03 - par  dlabaaalle

elle est bien top hein, la route entre tournon et lamastre :-)
sinon pour le 3 je suis d’accord avec toi, plus proche du 4 que du bi.
Mais peut etre qu’avec les km on change d’avis, j’e manque d’experience du 3.

sur le dernier essaye je trouvais qu’on sentait les pistons dans les tours (un dayto 2000). Bien sympa !

bonne route