4e récit , enfin les belles plages

et toujours les belles rencontres
vendredi 24 janvier 2020
par  fab le motard
popularité : 6%

lundo 20/01 soir
j’avais rendez vous a 18h avec Romeo, rencontré a Las Terrazas, un canadien d’origine d’amerique centrale, j’ai aussidonné rendez vous aux anglais qui ne l’etaient pas tant. En effet la fille est canadienne francophone et son marin, ecossais d’afrique du sud.
Mais Roméo avait aussi donné rendez vous à une famille de cylcistes francais.

Nous nous sommes retrouvés à 10 aus resto parlant en francais, anglais, voyages, aventures et vélos.

Et donc une nouvelle rencontre avec une famille de 6 français, de 2 adultes et 4 enfants de 10 à 15 ans, qui sont sur la route pour un an à travers les ameriques et de passage à Cuba.

une belle soirée.

et mardi 21/01 je reprends la route avec Roméo pour direction une plage paradisiaque a Santa Lucia. On fera la plage demain, car aujourd’hui, c’est gris, froid et vendeux.
Pour aller a la plage, il faut prendre une route sur la mer ...

La route a ete tranquille jusqu’à Santa lucia. nous avons tenté la plage à 2 km. il faut passer un pont special et au bout lq plage n’existe plus. D’où l’état du pont.

Mais c’est surtout ce mercredi que nous sommmes allés à la vraie belle plage.
Elle l’est.
Mais hélas, frais nuageux et venteux. c’est beau ... comme la bretagne

ce soir, resto avec la grande famille de cyclistes français.

blog

https://6avelo.blogspot.com

Soirée sympa avec cette belle famille.
j’ai mangé une super bonne langouste, la première ici. Je ne me souviens plus quand j’en avais mangé la dernière fois.

en me levant, ce 23 janvier, le ciel etait bleu, sans nuage.

Donc petit changement de programme. Nous sommes retournés au cayo, mais cette fois ci, avec soleil, chaleur et sans vent.

Vers 13h, nous avons repris la route direction Vinales. une belle route, bien valonée, mais au revetement inexistant, c’etait une piste. Ca passait avec le VTT.

Avec Roméo, nos routes se sont séparées 15 km avant Vinales. Il reste dans le coin, quand moi je vais partir vers l’est.

C’était un super compagnon de voyage, très agreable, sympathique, nous avons vraiment bien partagé les moments ensemble, nous avons la meme pratique du vélo, lengout du voyage, de l’aventure.

Alors a bientot l’ami, en France, au Canada, où qui sait ?


Documents joints

Zip - 9.4 Mo

Commentaires